Consultation Gratuite

ATM

Articulation Temporomandibulaire 

Dr David Benguira orthodontiste montreal
Vous souffrez de douleurs chroniques  de la machoire, du visage , de la tête , du cou ou des epaules? Cette douleur peut etre causée par des troubles de l'ATM

Troubles de l'ATM ( source ADC et ADF) 
Le syndrome de dysfonctionnement de l’articulation temporomandibulaire( ATM) est une pathologie musculo-squelettique , caractérisée par des craquements et des douleurs au niveau de l'articulation temporo-mandibulaire avec parfois une limitation de l'ouverture buccale et/ou une pathologie craniomandibulaire.
 

Qu’est-ce que l'articulation temporomandibulaire?

L'articulation temporo-mandibulaire (ATM) est l'articulation qui relie la mâchoire inférieure à l'os temporal du crâne permettant à la mâchoire de se déplacer  de haut en bas et de gauche à droite, et ce qui nous permet de parler et de mâcher. Les principaux muscles de la mastication sont les suivants: temporal, masséter, ptérygoïdien interne, et ptérygoïdien latéral. Elle est située directement en face de l'oreille de chaque côté de la tête où la mâchoire supérieure (maxillaire) et la mâchoire inférieure (mandibule) se rejoignent. L’ATM est une des articulations les plus complexes  dans le corps humain.

anatomie de l'articulation temporo-mandibulaire ( source ADC)

La partie mobile de l'articulation temporo-mandibulaire, est appelé le condyle. La place qu'elle occupe dans l'os temporal est appelée la fosse articulaire. Entre le condyle et la fosse il ya un ménisque ou disque cartilagineux qui agit comme un coussin pour absorber le stress et permet un mouvement sans heurt quand la bouche s'ouvre et se ferme.
La plupart des problèmes de l'articulation temporo-mandibulaire sont liés à la dislocation ou des lésions de ce ménisque entre les deux mâchoires, alors que moins de cas sont liés aux muscles assurant le mouvement de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM).

Les symptômes  des ATM

Les signes et les symptômes des PTM comprennent la douleur et la sensibilité à l’intérieur ou autour de l’oreille, de l’articulation de la mâchoire, des muscles de la mâchoire, du visage ou des tempes. D’autres symptômes incluent la difficulté à ouvrir ou à fermer la bouche, et des bruits de craquement ou de grincement en mâchant, en bâillant ou en ouvrant la bouche. Les troubles de l'ATM peuvent entraîner des douleurs au cou et des maux de tête. En présence d’un de ces symptômes, il est important de consulter votre ORL ou votre dentiste.

Après un examen approfondi et des radiographies appropriées, si cela est nécessaire, il se peut que Dr Benguira  suggère un plan de traitement pour votre PTM. Ce plan de traitement peut inclure des techniques de relaxation, la recommandation d’un physiothérapeute, d’un chiropraticien ou d’un thérapeute du comportement pour vous aider à soulager la douleur musculaire. Les autres options de traitement comprennent les antidouleur, les anti-inflammatoires et les relaxants musculaires. Si vous ne parvenez pas à bien dormir, il existe différents moyens d’améliorer le sommeil.

Dr Benguira  peut vous suggérer de porter un appareil durant la nuit appelé plaque occlusale qui est faite en acrylique  transparent. Elle se fixe sur la surface occlusale des dents de la mâchoire inférieure ou supérieure, et permet de mordre sur la plaque plutôt que sur les dents. Cet appareil favorise la détente des
articulations et des muscles de la mâchoire.


Dr Benguira a  suivi plus de 100heures de formation continue en douleur faciales et à traité des patients au sein de la clinique de surspécialité des Douleur et Dysfonctions Buccofaciales (DDBF)  de l'Université de Montreal.

Informations orthodontie troubles douleurs atm machoire visage

Une plaque occlusale est faite de plastique et recouvre la face
occlusale des dents de la mâchoire inférieure ou supérieure.
 

Qu'examine le Dr Benguira lors d'un examen approfondi des ATM ?

Douleur au niveau de l'ATM: Le principal signe clinique est généralement la douleur de l'ATM liée à la mastication.
Cette douleur de l’ATM se produit le plus souvent lorsque l'articulation temporo-même ou les muscles qui l’entourent sont contractés du fait d’un stress intense ou continu.

Acouphènes : Les problèmes d'audition comme la plénitude d’oreille, un bruit ou un bourdonnement dans les oreilles (acouphènes) peuvent également être des symptômes.

Otalgies (douleurs d’oreille) : Douleur d'oreille, en avant ou en dessous de l'oreille, mais sans aucun signe d'infection (perte d'audition ou écoulement de l'oreille).

Céphalées, Algies faciales ou cervicales : Douleurs dentaires ou cervicales, douleurs de l'épaule et/ou sensations vertigineuses. Maux de tête, qui s'aggravent lors de l'ouverture et de la fermeture de la bouche.

Formes anatomiques:

1.    Déplacement de la tête du condyle
2.    Déplacement antérieur du disque
3.    Capsulite postérieure
 

Craquements articulaires, bruits articulaires : Ils peuvent être liés à une malocclusion (mauvais alignement des dents ou un problème de plan de morsure), lorsque les dents de la mâchoire supérieure et inférieure ne sont pas alignées correctement. La malocclusion peut entraîner une pression inégale de chaque côté de la mâchoire, ce qui met les muscles et les ATM en situation de stress.

Pour la même raison, le fait de mâcher sur un seul côté de la mâchoire peut entraîner des troubles de l'ATM. La modification des surfaces occlusales des dents durant les traitements dentaires (si ce n'est pas fait correctement) peut également entraîner des problèmes de malocclusion et causer des symptômes d'ATM.


Le bruxisme (grincement des dents et serrement des dents). Cela peut provoquer une malocclusion, mais augmenter également l'usure du cartilage de l'articulation temporo-mandibulaire.  

La malocclusion et le bruxisme sont les causes les plus fréquentes des troubles de l'ATM. Le stress est souvent la cause sous-jacente d'un trouble de l'ATM, car il peut contribuer à ce que des personnes soit consciemment ou inconsciemment, contractent les muscles du visage et de la mâchoire ou serrent les dents (bruxisme).


Les traumatismes de l'articulation temporo-mandibulaire, des mâchoires, des dents, des os de la face ou des muscles sont aussi des causes de troubles de l'ATM.

Diagnostic

Parce que beaucoup d'autres troubles peuvent provoquer des symptômes similaires à l'ATM,

Dr David Benguira doit s’informer des antécédents du patient et effectuer un examen clinique minutieux pour déterminer la cause des symptômes par:

  • L'examen physique des articulations temporo-mandibulaires et de leur mouvements.
  • L'examen des dents des signes de malocclusion.
  • Palpation des muscles.

Dans certains cas, le diagnostic de l'ATM peut nécessiter des examens complémentaires:

  • Panoramique dentaire, pour vérifier les problèmes structurels des tissus durs.
  • Tomographies  tridimensionnelles  de l'ATM ( CBCT disponible à notre clinique -voir rubrique technologies)
  • L'imagerie par résonance magnétique (IRM), pour vérifier aussi les tissus mous de l'ATM. L’IRM renseigne sur l'état du disque.

le diagnostic et l'identification des causes est très important pour décider le traitement approprié pour les symptômes de troubles de l'ATM.

Traitement

Le plan de traitement de l’ATM peut inclure des médicaments pour soulager la douleur, relaxer la mâchoire, des exercices de l’ATM, la physiothérapie, un traitement par orthése (plaques occlusales de differents styles) ,un  traitement orthodontique  ou parfois une chirurgie de l'ATM.

En premier lieu

1.    Réduction du stress
2.    Éviter certaines habitudes masticatoires: serrements (clenching)...
La physiothérapie peut aider à détendre les muscles et augmenter la souplesse des articulations. Elle est souvent utilisée en conjonction avec d'autres traitements ATM.
3.    Repos articulaire : éviter les tensions (Éliminer les causes de tension musculaire péri-articulaire ) , changer les habitudes alimentaires , éviter les mouvements anormaux de l'ATM (traiter d'éventuels tics nerveux) régime léger, haché ou semi-liquide, ne pas mastiquer.
4.    Traitement médicamenteux : Anti-inflammatoires (AINS), Myorelaxants : pour « décontracter » les muscles de la machoire, Antalgiques pour soulager la douleur articulation temporo-mandibulaire
Soulager la douleur est normalement la première chose à faire avant tout autre traitement de l'ATM, en particulier si la douleur de l'ATM est si forte que même les petits mouvements de la mâchoire deviennent difficiles.
Des médicaments tels que des analgésiques, les médicaments anti-inflammatoires et des relaxants musculaires, sont généralement suffisants pour soulager la douleur de l'ATM. Les sacs de glace et de chaleur peuvent aussi aider à réduire la tension musculaire et soulager la douleur.
5.    Surtout  une correction d'une malocclusion par traitement orthodontique ou port de plaques occlusales la nuit

La détente de la mâchoire soulage la tension des muscles et l'articulation temporo-mandibulaire. Pour « relaxer » la mâchoire, le patient doit cesser ses mauvaises habitudes et éliminer les facteurs aggravants par la mastication de chewing-gum. 

Il faut éviter de macher des aliments durs, croquants ou des aliments qui nécessitent d'ouvrir la bouchede facon largement .

Aider le patient à cesser le bruxisme avec:

• La gestion du stress est essentielle pour le bruxisme (soutien psychologique, médicaments).
• Les gouttières dentaires, sortes de protège-dents sont les meilleurs traitements pour les grincements de dents et ils sont aussi le traitement le plus largement utilisé pour l'ATM et les problèmes de muscles de la mâchoire. Il s’agit d’une fine pièce de plastique dur qui est placée  sur les dents du haut. Elles sont fabriquées à partir des empreintes de vos dents afin de s'y adapter parfaitement.

En resumé, Le traitement occlusal de l’ATM peut se resumer  :

•    Correction des problèmes d’occlusion
Lorsque l’on mastique avec des dents inégales, cela peut affecter la capacité de l'articulation temporo-mandibulaire à se fermer correctement, provoquant ainsi un SADAM. Le traitement de l’ATM doit viser à rétablir et à maintenir une relation normale entre les mâchoires (maxillaires et la mandibule).

•    Le traitement orthodontique : des dispositifs de repositionnement mandibulaire déplacent la mâchoire dans une meilleure position. Si les surfaces occlusales des dents ont été endommagées en raison de grincements de dents, de carie dentaire ou de traumatisme, une occlusion correcte peut être restauré par la modification des surfaces occlusales des dents.


•    Surveillance: Toujours tenter en premier lieu les traitements conservateurs: modification du comportement, traitement orthodontique , traitement médicamenteux, limitation du stress puis, en cas d'échec, proposer l'intervention chirurgicale par arthroscopie de l'ATM, (repositionnement du disque ou ablation s'il est détruit) par un chirurgien ORL ou Maxillofacial.